Quel quartier choisir dans Mercier–Hochelaga-Maisonneuve

Le printemps. La saison où souffle un vent de fraîcheur, où le renouveau est la tendance à adopter et celle où tu dois décider si tu renouvelles ton bail. Envie d’un peu de changement? L’arrondissement Mercier–Hochelaga-Maisonneuve à Montréal a tout à t’offrir. Bars, restaurants, épiceries de quartier, espaces verts à ne plus finir : décidément, on n’a jamais le temps de s’ennuyer dans l’est!

Aperçu d’un arrondissement qui n’attend que ton camion de déménagement.

1.   Les quartiers

1.1 Hochelaga-Maisonneuve

C’est la porte d’entrée de l’arrondissement quand on arrive de l’ouest de l’île. Hochelaga-Maisonneuve est un quartier vivant qui propose un côté très résidentiel et un autre plus commercial, bien qu’on retrouve des petites familles et des magasins d’un bord comme de l’autre. Il est divisé en deux quartiers plus précis, comme son nom composé l’indique.

1.1.1 Hochelaga

Collé au Centre-Sud, Hochelaga est le quartier le plus à l’ouest de l’arrondissement. On peut facilement scinder Hochelaga en deux : Préfontaine et Hochelaga. Préfontaine se situe plus au nord, de Sherbrooke à la rue Ontario, alors que Hochelaga débute à la rue Ontario et descend jusqu’au fleuve.

L’immense Cégep de Maisonneuve, un collège public, a pignon sur rue à Hochelaga, plus particulièrement entre les rues Sherbrooke Nicolet, Sherbrooke, Bourbonnière et Hochelaga.

Le quartier possède une vie nocturne où il est impossible de s’ennuyer. L’artère principale, la rue Ontario Est, accueille la plupart des restaurants et des bars. On compte notamment :

Bars

@blockhausbar sur Instagram

Restaurants

@antidote_bouffe_vegane sur Instagram

Comme tu peux le constater, en 1,4 kilomètre, il est possible d’en passer des soirées inoubliables à Hochelaga!

1.1.2 Maisonneuve

@marchemaisonneuve sur Instagram

La deuxième moitié d’Hochelaga, son inséparable demie, Maisonneuve, se situe juste de l’autre côté du boulevard Pie-IX pour s’arrêter au niveau du chemin de fer.

La rue Ontario Est poursuit donc sa route en proposant plusieurs attractions à ses résidents et visiteurs, ce qui rend le quartier très propice à l’installation de petites familles, de jeunes couples et de personnes qui habitent seules.

Plusieurs nouvelles constructions ont fait leur apparition et se mélangent au décor des petites maisons unifamiliales et des immeubles construits il y a de nombreuses décennies. Parmi les points d’intérêts du quartier, on note :

2.1 Mercier-Ouest

De l’autre côté du fameux chemin de fer qui coupe la rue Ontario en deux se trouve Mercier-Ouest. Il s’agit d’un quartier avec une grande superficie qui s’étend du chemin de fer (à l’ouest), à l’autoroute 25 (à l’est) et qui va du fleuve Saint-Laurent (au sud) pour presque monter jusqu’à l’autoroute 40 (au nord).

Composé de 3 quartiers plus distincts, Mercier-Ouest est un peu comme une ville dans une ville, avec un avantage indéniable si tu dois souvent te déplacer sur la Rive-Nord et la Rive-Sud: l’accès facile à l’autoroute.

2.1.1 Longue-Pointe

Collé au nord du quartier Maisonneuve, Longue-Pointe est en forme longue et s’étend jusqu’à l’autoroute 25. C’est dans ce quartier que tu trouveras un coin plus industriel, où se situe le boulevard de l’Assomption. Juste après, à l’est, on tombe dans un quartier très résidentiel où plusieurs écoles se trouvent.

Si tu travailles dans le domaine de la santé, sache que Longue-Pointe accueille également l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal. Un immense établissement reconnu qui possède plusieurs pavillons.

Comme il s’agit d’un petit quartier plus tranquille, Longue-Pointe propose moins de bars et restaurants que ses voisins d’Hochelaga-Maisonneuve, mais il n’est pas en reste avec les microbrasseries. En effet, Oshlag ainsi que Glutenberg ont leurs quartiers généraux sur la rue Dickson.

2.1.2 Guybourg

Plus au sud, le quartier de Guybourg, est celui qui borde le fleuve, du chemin de fer (à l’ouest) jusqu’au tunnel Louis-Hippolyte-Lafontaine. Comparativement à son voisin Longue-Pointe, Guybourg est un endroit beaucoup plus industriel, où des gens habitent certes, mais où les entreprises sont en majorité.

2.1.3 Louis-Riel

Le quartier Louis-Riel a un peu une forme incongrue, donc très difficile à définir! Disons qu’on y entre par la rue Sherbrooke au sud et qu’on peut y en sortir par la rue Dickson à l’ouest, et par plusieurs rues au nord comme à l’est. C’est d’ailleurs dans ce quartier qu’on peut presque se rendre à l’autoroute 40!

Si tu aimes la verdure, c’est l’endroit idéal pour habiter dans Mercier-Ouest. Il y a les parcs Félix-Leclerc, Francesca-Cabrini, Pierre-Bédard, Louis-Riel et encore d’autres. C’est également dans ce quartier que tu retrouveras l’immense Place Versailles : un centre d’achats comme il ne s’en fait plus!

1.3 Mercier-Est

Le quartier Mercier-Est est la définition même d’une banlieue en ville. Ses rues calmes parsemées de parcs et d’écoles sont idéales pour les gens qui souhaitent mener une petite vie tranquille à même la ville. Tout comme Mercier-Ouest, la dernière partie de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve possède trois petits quartiers distincts sur son territoire.

1.3.1 Dupéré

Juste à côté de Louis-Riel, tu trouveras le quartier Dupéré. Il est collé à l’arrondissement d’Anjou, donc il est simple d’accéder aux diverses autoroutes de l’est de Montréal.

Son grand parc Thomas-Chapais est un endroit de prédilection pour respirer l’air purifié des arbres même en étant à côté de plusieurs rues passantes. Il s’agit d’un petit quartier très résidentiel où tu pourras vaquer à tes occupations sans la cohue de la ville.

Tétreaultville

En plein cœur de Mercier-Est se situe Tétreaultville, un petit quartier tout de même connu et qui est très dense. Avec le parc Pierre-Bernard, la fameuse cantine urbaine Chez Simon et la boulangerie Tel Père Tel fils, Tétreaultville possède de petites mines d’or.

Ses nombreuses shoeboxes, ces petites maisons à un étage et toit plat dominent les rues et ajoutent au charme de ce quartier éloigné du centre-ville. C’est donc un endroit à privilégier si tu veux du cachet.

Bellerive

Son nom ne pourra être plus explicite : le quartier Bellerive est situé en bordure du fleuve Saint-Laurent, mais comparativement à plusieurs autres arrondissements, celui-ci est accessible. La belle longue bande de verdure qui borde le quartier est accessible grâce au parc de la Promenade-Bellerive.

En fait, plusieurs parcs se côtoient, des deux bords de la rue Notre-Dame jusqu’au fleuve Saint-Laurent. Les amateurs de course, de skate et de pique-niques ne sauront plus où donner de la tête une fois qu’ils seront arrivés devant cet espace vert.

Les rues du quartier Bellerive sont grandes et il n’est pas rare que les duplex soient séparés au lieu d’être en rangées, ce qui leur donne plus de terrain. Un détail à ne pas négliger!

2.   Les parcs et les centres culturels

@arr_mhm sur Instagram

L’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve est un endroit à privilégier si tu es avide de cyclisme, de marche et de course à pied. Le Parc olympique de Montréal, par exemple, a beaucoup évolué depuis la construction du stade dans les années 1970. Il y a maintenant un planchodrome à même l’Esplanade du Parc Olympique ainsi que l’aréna Maurice-Richard de l’autre côté.

C’est également dans cet arrondissement que tu pourras assister aux matchs du CF Montréal, au stade Saputo, situé sur la rue Sherbrooke Est.

Au niveau des sciences, il y a le fascinant Biodôme au pied du stade olympique, de même que la Planétarium Rio Tinto Alcan.

La culture n’est pas en reste avec le Théâtre Denise-Pelletier et le musée du Château Dufresne, un manoir en pleine ville!

3.   Les transports en commun

Pour les transports en commun, l’arrondissement Mercier–Hochelaga-Maisonneuve est difficile à battre. Il compte à lui seul neuf stations sur la ligne verte, réparties dans les trois quartiers. D’ouest en est :

  • Préfontaine
  • Joliette
  • Pie-IX
  • Viau
  • L’Assomption
  • Cadillac
  • Langelier
  • Radisson
  • Honoré-Beaugrand

Les lignes d’autobus sont nombreuses également. Dans celles qui parcourent de grandes parties de l’arrondissement, on inclut :

  • 15 – Sainte-Catherine
  • 22 – Notre-Dame
  • 26 – Mercier-Est
  • 34 – Sainte-Catherine
  • 85 – Hochelaga
  • 125 – Ontario
  • 136 – Viau
  • 139 – Pie-IX
  • 185 – Sherbrooke
  • 186 – Sherbroooke-Est

4.   En bref

  • Selon le recensement de 2016, on dénombrait un peu plus de 136 000 habitants sur une superficie de 25,4 km2;
  • 66 % des résidents de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve sont des locataires;
  • Les personnes âgées de 35 à 64 ans constituent 41 % de la population alors que celles âgées de 25 à 34 représentent 18 %.

Source: Ville de Montréal http://ville.montreal.qc.ca/pls/portal/docs/PAGE/MTL_STATS_FR/MEDIA/DOCUMENTS/PROFIL_SOCIOD%C9MO_MERCIER%20HOCHELAGA%20MAISONNEUVE%202016.PDF

Mercier–Hochelaga-Maisonneuve permet d’en avoir pour absolument tous les goûts. Du début de l’arrondissement à l’ouest, où la vie nocturne est plus présente, au milieu de celui-ci où la tranquillité prend ses aises, jusqu’à la mini banlieue citadine de l’est, Mercier–Hochelaga-Maisonneuve ne laisse personne indifférent!

PARTAGER - SHARE
Share